Duxelles sèche, par Laurent Nadiras