Napper une table, par Laurent Nadiras