Farce mousseline, par Laurent Nadiras