Peler à vif, par Laurent Nadiras