Lustrer au nappage, par Laurent Nadiras